0488 / 27 99 86

Débistrage de cheminée en 2023

débistrage cheminéeNotre entreprise est équipée de tout l'outillage nécssaire pour faire le débistrage mécanique de votre cheminée.

Ce procédé est très peu connu en Belgique, et est pourtant la seul solution éfficace pour enlever le bistre dans un conduit de cheminée.

Après un débistrage, vous avez la certitude de ne plus avoir de risque d'incendie de cheminée ou de refoulement dû au bistre !

Le débistrage nécessite l'utilisation d'une débistreuse professionnel et l'expérience d'un vrai ramoneur professionnel.

Sommaire : informations débistrage

Questions fréquentes :

  • Qu'est-ce que le débistrage de cheminée ? Le débistrage de cheminée est le processus consistant à retirer l'accumulation de bistre dans le conduit de la cheminée.
  • À quelle fréquence dois-je faire débistrer ma cheminée ? La fréquence à laquelle vous devez faire débistrer votre cheminée dépend de plusieurs facteurs, tels que la fréquence d'utilisation de la cheminée, le type de bois que vous brûlez, la qualité de votre bois de chauffage, etc...
  • Puis-je faire moi-même le débistrage de ma cheminée ? Non, le débistrage de cheminée est une tâche délicate qui doit être effectuée par des professionnels qualifiés. Les professionnels utilisent une débistreuse mécanique pour retirer le bistre sans endommager le conduit de la cheminée.
  • Combien coûte le débistrage de cheminée ? Le coût du débistrage de la cheminée dépend de plusieurs facteurs, tels que la taille de la cheminée, la quantité de bistre à retiré, l'emplacement géographique, etc.
  • Est-ce que le débistrage de cheminée est couvert par l'assurance habitation ? Dans la plupart des cas, le débistrage de cheminée n'est pas couvert par l'assurance habitation, car il est considéré comme un entretien régulier de la maison. Cependant, certaines compagnies d'assurance peuvent couvrir les coûts de débistrage si cela peut réduire les dommages à la maison en raison de l'accumulation de bistre. Il est recommandé de vérifier auprès de votre compagnie d'assurance pour connaître leur politique en matière de débistrage de cheminée.

Sommaire

C'est quoi un débistrage cheminée ?

Le débistrage s'effectue à l'aide d'une débistreuse qui est une machine munie de petites chaines comme gratoire, celle-ci tournent rapidement dans le conduit de cheminée encrouté de bistre.

La débistreuse rotative tourne jusqu'a 1500 tours/min pour décaper toute la suie durcie, c'est le meilleur moyen de sécuriser une cheminée bistrée/goudronnée qui est dangereuse en therme d'incendie ! Voir une vidéo

Les signes d'une cheminée qui nécessite un débistrage :

Le plus souvent, c'est le ramoneur qui le constate lors d'un ramonage classique ou vous-même en repérant un ou plusieurs des symptomes suivants:

  1. Fumée noire : Si vous remarquez que la fumée de votre cheminée est noire ou très foncée, cela peut indiquer qu'il y a une accumulation de bistre dans le conduit.
  2. Mauvaise odeur : Si vous remarquez une odeur désagréable ou de la fumée qui se refoule dans votre maison, cela peut indiquer un problème de tirage dans votre cheminée, ce qui peut être agravé par une accumulation de bistre.
  3. Diminution de l'efficacité de chauffage : Si vous constatez que votre système de chauffage ne fonctionne pas aussi bien qu'auparavant, cela peut indiquer un problème de tirage lié à une accumulation de bistre dans votre conduit de cheminée.
  4. Dépôts de bistre : Si vous remarquez des dépôts de bistre dans votre foyer ou autour de la cheminée, cela est un signe d'une accumulation importante de bistre dans le conduit.
  5. Crépitements ou sifflements : Si vous entendez des bruits étranges provenant de votre cheminée, comme des crépitements ou des sifflements, cela peut indiquer un problème d'accumulation de bistre qui s'enflamme.

En résumé: si vous remarquez des signes d'accumulation de bistre dans votre cheminée, il est important de faire appel à un professionnel qualifié pour effectuer le débistrage. Cela garantira la sécurité et le bon fonctionnement de votre système de chauffage et réduira les risques d'incendie et d'intoxication au monoxyde de carbone.

Sommaire

Débistreuse en action

Ceci est l'exemple d'un débistrage de cheminée, elle vous montre à quel point cela est utile pour décaper une cheminée qui est encroutée de bistre.

Notre ramoneur débistre votre cheminée, ameliore dès lors le tirage et vous dira lors d'un simple ramonage si il faut entreprendre un débistrage pour votre sécurité et celle de votre habitation.

C'est quoi le bistre ?

BistreLe bistre est une croûte qui colle sur les parois de votre cheminée et evolue en goudron lorsqu'il n'est pas enlevé à temps! Plus de détails ici...

Formé à cause d'une mauvaise combustion, le bistre provient des particules mal brulé présent dans les fumées et qui elle, restent inflamable, donc dangereux pour votre habitation. Les différentes causes de mauvaise combustion...

La majorité des feux de cheminée ont lieu à cause du bistre formé dans la cheminée... 

Sommaire

Le risque de ne pas débistrer la cheminée quand il faut ?

  • Le risque est d'avoir une accumulation de bistre et de ne plus réussir à ramoner éfficacement.
  • Le débistrage plus honereux qu'un néttoyage classique est alors la dernière solution.
  • L'incendie est la dernière évolution d'un conduit bistré ou goudronné!
  • Faire le débistrage de la cheminée est obligatoire avant de faire tuber un conduit s'il y a présence de bistre ou de goudron!
  • Demandez à notre entreprise expérimentée en débistrage de cheminée de répondre à vos questions !

Combien coûte un débistrage ?

prix débistrageLe débistrage est une intervention physique qui nécessite l'utilisation d'une débistreuse électrique qui est une machine très coûteuse. Elle fabriquée uniquement à la demande et a une durée de vie assez brève.

Tout cela fait que le débistrage d'une cheminée est une intervention assez lourde pour le porte-feuille.

Néanmoins, faire débistrer sa cheminée dans les temps reviendra mois chère que l'obligation de faire tuber à cause d'une trop forte accumulation de bistre et/ou de goudron qui obligera de toute façon un débistrage au préalable.

Faire débistrer un conduit d'une hauteur et section classique revient en moyenne à 1200 € dans la plupart cas.

Sommaire

Infos sur le débistrage

Le débistrage, aussi appelé désamiantage, est une opération qui doit être réalisée par un professionnel lors d'un ramonage. En effet, les conduits de cheminée sont susceptibles d’accumuler des matières inflammables, tels que la suie ou le bois carbonisé produits par la combustion du combustible de chauffage (bois, charbon…). Les particules accumulées peuvent obstruer le conduit et provoquer des incendies.

VDKramonage propose un service de débistrage complet à Bruxelles et en Wallonie pour accompagner ses clients dans l’entretien et la sécurité de leur cheminée. Qu’est-ce qu’un débistrage ? Pourquoi est-il nécessaire ? Comment se déroule-t-il ? Découvrez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur le débistrage de cheminées avec VDKramonage.

Qu'est-ce que le débistrage ?

Le débistrage de cheminée consiste à enlever tous les résidus consécutifs à la combustion qui s’accumulent dans les conduits ainsi que dans le foyers des poêles à bois, inserts ou cheminées. Ces dépôts sont très inflammables et peuvent entraîner des risques d’incendie.

Il est important de ne pas confondre débistrage et ramonage :

  • Le ramonage est un entretien récurrent qui sert à éliminer les résidus non inflammables, comme la suie, les mousses et autres salissures, pour améliorer l’efficacité et contrôler le respect des normes en vigueurs ainsi que la sécurité d'une cheminée.
  • Le débistrage est quant à lui nécessaire pour enlever les résidus inflammables tels que le bistre, le goudron, etc... lorsqu'un ramonage classique ne suffit plus à assurer la sécurité d'un conduit. Voir une vidéo

POURQUOI EFFECTUER UN DÉBISTRAGE

En Belgique, le débistrage de cheminée est obligatoire, car il permet d’assurer la sécurité de votre installation et de limiter le risque d’incendie. Il est donc impératif de faire inspecter son installation et d’effectuer le ramonage et le débistrage par un professionnel certifié.

Le débistrage est indispensable pour préserver la sécurité de votre installation. Il n’est pas toujours visible à l’œil nu, mais présent dans les conduits et les foyers. L’utilisation fréquente de votre cheminée ou poêle à bois favorise donc l’accumulation de résidus inflammables qui peuvent bloquer le flux de gaz de la cheminée et provoquer des problèmes de ventilation ou encore un feu de cheminée.

Sommaire

COMMENT SE DÉROULE LE DÉBISTRAGE ?

Comme pour le ramonage, le débistrage se déroule en plusieurs étapes. La première consiste à inspecter visuellement le conduit et le foyer pour vérifier l’absence de résidus inflammables. En cas de présence de produits inflammables, VDKramonage procède au nettoyage et à l’enlèvement des produits inflammables à l’aide d’appareils spécialisés, tels qu'une débistreuse mécanique, aspirateurs industriels, etc...

La seconde étape consiste à effectuer un tubage. Ce nettoyage est destiné à éliminer la saleté et les graisses accumulées dans les conduits. Une fois le tubage terminé, VDKramonage procède à un nettoyage à haute pression. Cette opération consiste à projeter de l’air comprimé à haute pression pour enlever les résidus restants et assurer le bon fonctionnement de la cheminée.

LES AVANTAGES DE CHOISIR NOTRE ENTREPRISE POUR UN DÉBISTRAGE

VDKramonage propose un service de débistrage complet et efficace pour assurer la sécurité et le bon fonctionnement de votre cheminée. Nos experts disposent des outils et des compétences nécessaires pour effectuer correctement le débistrage et garantir des performances optimales de votre installation.

Nous proposons aussi des solutions innovantes comme Protech'Foyer. Il s'agit d'une couche protectrice qui forme un film hydrofuge imperméable et anti-salissures qui permet de faciliter le nettoyage des cheminées et poêles à bois grâce à une simple éponge humide. Vous pouvez ainsi protéger durablement votre cheminée et prolonger sa durée de vie.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre service de débistrage ? Vous pouvez prendre contact avec nos experts pour discuter de votre projet et recevoir un devis gratuit.

Sommaire

QU'EST-CE QUE LE BISTRE ?

Le bistre est un dépôt noirâtre et visqueux qui se forme dans les conduits de fumée des cheminées. Il résulte de la combustion incomplète du bois, plus particulièrement lorsqu'il y a présence d'humidité. Le bistre est un mélange complexe de suie et de goudron, et sa formation s'accroît avec l'utilisation régulière de votre cheminée. Il est important de surveiller et d'enlever régulièrement ces dépôts afin d'éviter tout risque d'incendie ou d'intoxication au monoxyde de carbone.

LES RISQUES D'UNE CHEMINÉE BISTRÉE

  1. Risque d'incendie : Le premier risque lié à une cheminée bistrée est l'incendie. En effet, le bistre est très inflammable et peut prendre feu en cas d'accumulation importante et de contact avec des flammes ou des braises. De plus, le feu peut se propager rapidement aux autres éléments de la maison, comme les poutres, les cloisons et les combles. Il est donc primordial de contrôler régulièrement les dépôts de bistre dans votre cheminée pour éviter ce risque.
  2. Risque d'intoxication au monoxyde de carbone : Une autre conséquence d'une cheminée bistrée est la mauvaise évacuation des fumées. En effet, le bistre peut obstruer partiellement ou totalement le conduit de fumée, empêchant ainsi l'évacuation des gaz de combustion. Ceux-ci peuvent alors s'accumuler dans la pièce et provoquer une intoxication au monoxyde de carbone, un gaz inodore, invisible et mortel en cas d'exposition prolongée. Il est donc essentiel de veiller à la bonne circulation des fumées dans votre cheminée.

Les causes de la formation de bistre

Plusieurs facteurs peuvent favoriser la formation de bistre dans votre cheminée :

  1. Le type de combustible : Le bois humide ou résineux produit plus de goudron lors de sa combustion, ce qui augmente la production de bistre. Privilégiez donc du bois bien sec et dur, comme le chêne, le hêtre ou le charme.
  2. La température de combustion : Une combustion trop basse entraîne une production accrue de goudron et de suie, favorisant ainsi la formation de bistre. Pour éviter cela, assurez-vous que la température de combustion reste élevée.
  3. La qualité de l'air : Un apport d'air insuffisant dans le foyer peut également favoriser la formation de bistre. Veillez à bien régler la ventilation de votre cheminée pour garantir une combustion optimale.
  4. L'état du conduit de fumée : Un conduit en mauvais état, avec des fissures ou des infiltrations d'eau, peut également contribuer à la formation de bistre. Il est donc important de faire vérifier l'étanchéité de votre conduit par un professionnel.

Sommaire

CONSEILS POUR ÉVITER UN DÉBISTRAGE RÉGULIER

Pour minimiser la formation de bistre et éviter un débistrage fréquent, voici quelques conseils à suivre :

  • Utilisez du bois bien sec : Le bois utilisé doit être séché pendant au moins deux ans afin de réduire son humidité et limiter la production de goudron.
  • Evitez les bois résineux : Les essences de bois résineux produisent plus de goudron lors de leur combustion. Préférez donc du bois dur comme le chêne ou le hêtre.
  • Maintenez une température élevée : Une bonne température de combustion limite la formation de bistre. Pour cela, veillez à utiliser suffisamment de combustible et à régler correctement la ventilation de votre cheminée.
  • Inspectez et nettoyez régulièrement votre cheminée : Un contrôle visuel régulier permet de détecter rapidement la présence de bistre et d'intervenir avant qu'il ne devienne problématique. De plus, un ramonage professionnel doit être effectué au moins une fois par an pour garantir la sécurité et le bon fonctionnement de votre installation.

En suivant ces conseils et en accordant une attention particulière à l'entretien de votre cheminée, vous réduirez efficacement les risques liés à une cheminée bistrée et éviterez un débistrage fréquent.